L’Ameublement du Van

Salut ! Dans cet article, on va vous parler de la conception et la construction de nos meubles. La conception a été la partie la plus importante du travail, car bien préparée, et la liste des courses en tête, on a pu construire la base de notre lit convertible en une journée.

Alors oui, tu auras sûrement des ajustements à faire, mais dis-toi qu’il y a toujours une solution.

Quel Bois utiliser

Plusieurs possibilités pour construire ses meubles :

Type de BoisQualitésDéfautsPrix
Aggloméré– Existe en Hydrofuge
– Prix
– Ethétisme
– Solidité
– Résistance à l’éclatement/Difficulté de découpe
$
Stratifié (Mélaminé)– Prix
– Très utilisé par les fabricants de meubles
– Esthétisme de la tranche
– Solidité
– Résistance à l’éclatement/Difficulté de découpe
$
OSB– Existe pour milieu humide
– Solidité/Résistance
– Esthétisme
– Peu adapté à l’ameublement
– Difficile à peindre
– Surface pas lisse
$$
Medium (MDF)– Existe en Hydrofuge
– Esthétisme
– Prêt à peindre
– Poids important$$
Contre-plaqué Ordinaire– Résistance
– Légèreté
– Peu/Pas résistant à l’humidité
– Planches vrillées à faible épaisseur
$$$
Contre-Plaqué Okoumé Extérieur/Nautique– Résistance
– Légèreté
– Résiste à l’eau et l’humidité
– Prix$$$$

Finalement, la solution la moins chère est le stratifié qui est utilisé par les fabricants de meubles suédois. Cependant, il ne permet pas de redécouper à cause de l’éclatement de l’aggloméré.

L’OSB pourra être utilisé pour le Sol, les parois, les parties non visibles.

Le MDF pourra être utilisé pour la construction des meubles pour peu que le poids ne soit pas une contrainte. Il est facile à peindre propre et droit.

On regrette un peu d’avoir utilisé du Contre-Plaqué de faible épaisseur et premier prix, on a le pire des deux bois (Planches vrillées, ne résistent pas à l’humidité/l’eau et difficile à travailler pour des meubles) si c’était à refaire on utiliserait du MDF hydrofuge.

Le lit convertible

Conception

Pour notre lit, on voulait une structure convertible en banquette avec table pour pouvoir s’asseoir et manger. Et une partie coffre pour le rangement.

le concept du lit convertible

On a décidé de faire une structure en tasseaux avec trois coffres accessibles par l’intérieur et arrière du véhicule puis une table avec un pied télescopique. Un de ces coffres nous servira pour la partie technique, la cuve à eaux propre et les batteries. Une marche de 15 cm est nécessaire pour fixer notre pied de table à la bonne hauteur.

On a employé du contreplaqué de premier prix, d’épaisseur 15mm pour le dessus du lit et la marche. Puis du contreplaqué d’épaisseur 10mm pour l’habillage extérieur des parties visibles.

Pour la structure du lit, on a utilisé des tasseaux bruts en sapin avec petits nœuds 32x50mm qu’on va fixer sur les parois latérales. Aucune attache n’est prévue au sol du camion (au cas où on voudrait tout démonter). Les tasseaux sont vissés avec des équerres et vis longues.

Le lit fait 130 x 185 cm (un peu moins qu’un lit standard, mais confortable pour deux personnes) avec un futon découpé en plusieurs morceaux sur mesure.

Réalisation

Shopping List

Les mesures des planches de Contre-Plaqué ont dû être adaptées à la structure. Lors de la conception on est dans un milieu « Parfait », mais en réalité on perd toujours quelques millimètres par ci et par là.

  • 4 lots de Tasseau 32x50mm Brut
  • Planches de contreplaqué 15mm pour le couchage et la marche
  • Planches de contreplaqué 10mm pour le reste
  • Équerres d’assemblage en Acier Galvanisé 30mm de large avec des pattes de 75mm et 40mm
  • Vis à bois 25 et 30 mm
  • Tirefond Bois 70mm
  • Perceuse avec forêt 2.5mm
  • Équerre pour vérifier les angles
  • Des écrous griffes pour fixer la structure du lit (ou des chevilles à expansions)
  • Charnières universelles pour les portes du coffre: C’est un vendeur chez LRM qui nous a conseillé ces charnières et il faut dire qu’on n’est pas déçu, car on ne savait pas du tout comment construire nos meubles à la base et ça nous a bien dépanné.

Construction

Pour assembler le lit, on a pré-percé tous les tasseaux afin d’éviter qu’ils éclatent lorsqu’on va les visser. Comme c’est du premier prix, ça nécessite un peu plus de boulot, les tasseaux ne sont pas toujours complètement droits. On a donc essayé de choisir les moins abîmés dans notre magasin de bricolage.

Pré-percage des tasseaux

Important : Le bord le plus large du tasseau doit supporter le maximum de poids donc être orienté à la verticale (face vers les côtés) et le bord le plus fin à l’horizontale (face vers le haut/bas).

On a d’abord fixé la structure sur les contreplaqués latéraux du véhicule en perçant à O10 puis en insérant les écrous griffe derrière le contreplaqué (on a rajouté un peu de Cikaflex pour être sûr qu’il ne tombe pas derrière la paroi). Ça permet de démonter le lit entièrement si besoin.

Pour le reste, on a suivi notre plan en vérifiant régulièrement les dimensions, les angles et en ajustant. Notre marche faisant 15cm de haut, on a entassé 3 tasseaux de 5cm pour pouvoir la créer.

Pour couvrir notre structure, on a utilisé du contreplaqué de 10 et 15mm. Le 15mm pour les surfaces qui vont fournir le plus d’efforts (sol de la marche et couchage).

Nous avons utilisé des charnières universelles pour fixer les portes arrière.

Les charnières sont top mais il faut un coup de main pour les mettre en place correctement. Je me suis découpé des cales de différentes épaisseur pour mettre les portes en place avant de visser.

Les conseils du Newbie

Les Meubles Hauts

Conception

On a décidé de mettre deux meubles hauts qui seront fixé à deux tasseaux : Un au plafond sur les montants hauts (que tu retrouves dans notre article sur l’isolation) et l’autre sur la paroi latérale avec des chevilles à expansions.

Réalisation

Shopping List

  • Cheville à expansion : Nous devons prendre l’épaisseur du tasseau en compte et la paroi en CP
  • Tasseau 38 x 25cm
  • Charnières universelles
  • 4 x Planches contreplaqué ep. 1cm 20 x 120cm (2 pour le meuble et 2 pour les portes à découper)
  • 2 x Planches contreplaqué ep. 1cm 26 x 120cm

Construction

On fixe les tasseaux sur la paroi avec des chevilles à expansions qui vont coincer le tasseau avec le lambris et le CP

On a fixé la planche de 20×120 et de 26×120 en utilisant un tasseau pour faire l’angle à 90°. Puis on a fixé les planches dans les tasseaux qui étaient déjà posés sur la paroi et le plafond.


Merci d’avoir de nous avoir lu et n’hésite pas à partager notre article à des bricoleurs en devenir comme toi.

Je regrette tout de même de ne pas avoir investi dans une lamelleuse et une défonceuse. Avec une lamelleuse, on s’affranchit du besoin de structure en Tasseaux et on travaille avec des planches plus épaisses (1cm d’épaisseur c’est vraiment light et le CP à tendance à vriller avec l’humidité) et avec la défonceuse on peut faire de superbes moulures pour les porte de placard.

Le coup de gueule de Florent

Personnellement, on a beaucoup apprécié cette étape, car on construit de nos petites mains et on a un résultat visuel instantané.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *